festival whOOpee! et Grande Conversation 1


Week-end du 16 et 17 mai

Festival whOOpee! – performances artistiques 

whoopee_logo02

Chaque année, le temps d’un week-end, le Satellite Brindeau propose un moment fort autour de l’art contemporain. Cette année se focalisera sur la performance artistique autour du thème de la Matière.

En mai, le Satellite Brindeau accueille en résidence une douzaine de performeurs (de Caen, Paris et le Havre). Consécutivement à cette résidence, les trois groupes présenteront à la fois leurs performances individuelles, puis une grande performance collective, résultat de leur rencontre en résidence.

Critiques du festival sur la rubrique des spectateurs de l’association MCH

« Oublier la rue un peu triste qui mène aux bassins du port hérissés de grues métalliques  et entrer dans cette maison coquette qui résiste aux immeubles fatigués et aux parkings alentours. Passer la porte et découvrir le Festival WHOOPEE et ses invités*,  focalisé cette année sur des performances artistiques autour du thème de la matière.
Des « performances »… ?  Je pense  au « Performance » de Mick Jagger, le film des Rolling Stones sorti en 1970 et ce bond en arrière me ravigote. Mais ici, au Satellite-Brindeau, que va-t-il se passer? Sans la « Grande Conversation » organisée par notre M.C.H. (l’association Maison de la Culture du Havre) je n’aurais pas découvert ce lieu « intermédiaire », original et chaleureux qui conjugue art contemporain, arts visuels et spectacle vivant. Quel dommage ! »

la suite sur le site de l’association MCH : critique de Christine BARON DEJOURS, mai 2014

« Les 16 et 17 mai, la Manicle/Satellite Brindeau proposait son Festival WhOOpee, dédié cette année à la performance artistique. Le thème consacré était la matière, dont la plus représentée était la chair. Le corps statufié, enserré, décoré, entre air et eau, magnifié, malmené, pelé, plastifié, savonné, nourri. Nu, dénudé et émouvant parce que dépourvu de son armure, de sa protection contre les obstacles et les regards, exprimant alors un rappel constant de notre fragilité. »

la suite sur le site de l’association MCH : critique de Catherine Désormière

Mathieu pan 01

« Pan » par Mathieu Bohet, © Henry Chan

Les perfomeurs invités

Paris : Mathieu Bohet, Sandrine Lehagre et Yérri-Gaspar Hummel, en lien avec l’association « Corpus in Act »

Caen : Annliz Bonin (anXiogène) et Gaël L. (Compagnie L.)

Le Havre : Mary Berkelmans, Marie Désormeaux et Jérôme Le Goff, en lien avec l’association « Poisson Pirate Production »

L’exposition en cours : Matière et Objet, Yves Bodiou

Du 21 mars au 21 juin 2014 – ouvert du mercredi au samedi de 14h30 à 17h30

Installations, sculptures, vidéos et réalisations plastiques autour d’un travail sur les polymères.

Vendredi 16 mai 2014 de 20h00 à minuit – entrée 5€ – public averti

Mue, performance d’Annliz Bonin – durée : 17 minutes

Trois corps nus, singuliers. D’abord immobiles, ils s’animent très lentement. Ils se touchent, caressent leur peau. Puis une première déchirure. Et la mue commence…

Danaïde, performance-installation de Gaël L. avec Lucia Mendoza – durée : 30 minutes

Danaïde est un tableau vivant, un reflet des limbes. Dans une pyramide inversée en verre nage une carpe blanche. Le récipient fuit en un filet d’eau permanent. Sans cesse, Lucia trempe ses cheveux dans le récipient du bas, et se relève pour les essorer dans celui du haut…

 Amour, performance d’Annliz Bonin – durée : 6 minutes

Un homme et une femme avancent l’un vers l’autre, très lentement. Ils sont nus. Arrivés à hauteur l’un de l’autre, ils s’enlacent. Quand ils se séparent, leurs peaux soudées se déchirent et partent en lambeaux.

 DUEX la horde, performance de groupe – durée : 20 minutes

Pénétrons dans un univers glissant et décalé où le noir devient une matière, un costume à habiter.

Et d’autres performances…

Samedi 17 mai 2014 à 15h – entrée 5€ – tout public

Temps de pause, performance de Sandrine Lehagre – durée : 30 minutes

Dans Temps de pause, corps, souffle, amas de mots, poussières et pixel, zéro et plissure sont autant de mots explorés ici dans une variation de rythmes, qui suspendent ou évoquent l’éboulement du temps, dans sa masse aussi bien que dans sa volatilité.

 Bloody Mary, performance de Mary Berkelmans et Marie Desormeaux – durée : 15 minutes

Deux femmes du monde se retrouvent assises côte à côte, devant elles deux assiettes en porcelaine, deux verres en cristal sur une nappe brodée, raffinement ultime pour une ode à l’animalité.

 Package, performance de Mathieu Bohet – durée : 30 minutes

Performance en relation à l’idée de la métamorphose du récit et de l’image. Mouvement, construction de l’être par le biais de figures archétypales.

 U, performance de Yérri-Gaspar Hummel – durée : 30 minutes

Un acte comme une approche au temps, à l’espace et à cette dimension poétique qui réunit les Hommes autour du « fluxus ».

 Kate Chup, performance de Jérôme Le Goff – durée : 20 minutes

Sorti tout droit d’une marmite d’huile en ébullition, ce personnage monstrueux nous révèle un cœur sensible. Lente approche chorégraphique entre effroi et fascination, sur la musique des cœurs de l’armée rouge.

 Et autres performances issues des rencontres entre les artistes autour des nouvelles formes scéniques.

à 18h la « Grande Conversation » – gratuit

En collaboration avec l’association Maison de la Culture du Havre – Thématique : les nouvelles scènes.

En savoir plus

à 22h la « Grande Performance » – entrée 5€ (gratuit pour ceux qui sont venus à 15h) – public averti

Création d’une performance collective, réalisée par les artistes en résidence, sur la thématique de la « Grande Conversation ».

Infos pratiques

La Manicle / Satellite Brindeau 56, rue Gustave Brindeau 76600 Le Havre

Festival whOOpee! – vendredi 16 mai à 20h et samedi 17 mai à partir de 15h

Entrée : 5€ par jour (tarif réduit 3€ pour les enfants, étudiants et bénéfiaires des minimats sociaux)

02 35 25 36 05

lamanicle[at]orange.fr

N° licence de spectacle : 1-1020280/2-1020281/3-1020282


Laisser un commentaire

Commentaire sur “festival whOOpee! et Grande Conversation